This site has limited support for your browser. We recommend switching to Edge, Chrome, Safari, or Firefox.

Get 10$ OFF on a Hoodie when you buy a Grow-with-me Pant (until Dec. 2nd).

Shopping Cart

Your cart is empty

Continue Shopping

Ma montée de lait à propos de la montée de lait 🙃

Ma montée de lait à propos de la montée de lait 🙃

Moi qui pensais pouvoir enfin dormir sur le ventre après l’accouchement!

Même après quatre grossesses, je suis toujours foudroyée par cette phase tellement intense. En période prénatale, on parle beaucoup de l’accouchement et de la gestion de la douleur, mais très peu de la phase où la montée laiteuse débarque! Je peux comprendre que beaucoup de femmes soient découragées à ce moment, jusqu’à remettre en question la décision de poursuivre l’allaitement.

Pour toi qui attends ton premier bébé, voici ce que tu dois savoir.

Ferme tes rideaux, prépare-toi à passer de trois à cinq journées barricadée à la maison, les seins nus, douloureux, gonflés à bloc comme deux rochers disproportionnés et lourds à porter. Un simple frôlement te fera grincer. Je te rassure tout de suite : ils réduiront en taille dans les jours à venir, et oui, tu pourras à nouveau dormir sur le ventre.

Afin d’y voir plus clair, j’ai demandé conseil aux marraines d’allaitement de chez Nourri-Source Laurentides, et voici leurs précieux conseils.

 

Ce qu’il faut savoir

« La montée laiteuse correspond au début de la sécrétion abondante de lait. Certaines conditions d’accouchement peuvent influencer la montée laiteuse, mais la plupart des mères la ressentiront entre 36 h et 72 h après la délivrance du placenta. Lors de l’arrivée de la montée laiteuse, les femmes commencent à sentir une plénitude des seins. Bien que la plupart des mamans éprouvent un engorgement important pendant leur montée laiteuse, ce n’est pas nécessairement vrai pour toutes. Si vous ne ressentez pas d’engorgement, cela ne veut pas dire que votre production est insuffisante. Pour vous assurer que votre production répond adéquatement aux besoins de bébé, vérifiez la couche! On veut que bébé fasse au moins un pipi transparent par jour de vie*, et que le méconium soit complètement éliminé après 48 h de vie. »

*À partir de la sixième journée, un minimum de six couches doit être atteint. (1)

Les conseils des marraines

  • Voici quelques informations pour les mamans qui vivent un engorgement intense pendant leur montée laiteuse:
  • Avant votre montée laiteuse, le colostrum répond adéquatement aux besoins nutritifs de votre bébé.
  • L’engorgement peut durer de 24 h à 72 h.
  • Appelez votre marraine; elle saura vous épauler et vous offrir un soutien personnalisé.
  • Allaitez bébé dès qu’il ou elle cherche à téter, et assurez-vous que la prise est bonne.
  • Appliquez du froid entre les boires pour aider à diminuer l’enflure (ex. : un sac de légumes congelés, de la glace concassée dans un sac ou une compresse froide thérapeutique glissés dans une serviette mouillée).
  • Pour faciliter l’éjection du lait, appliquez de la chaleur et massez le sein pendant quelques minutes avant la mise au sein.
  • Au besoin ou afin d'aider bébé à avoir une prise optimale, exprimez du lait manuellement (vidéo disponible sur le site Web de Nourri-Source Laurentides).

** Ressentir de l’engorgement est très douloureux pour la maman, il est donc important de contacter votre marraine rapidement. Au besoin, elle pourra vous diriger vers les ressources appropriées. **

---------------------------------------------------------------------------------------------- 

Sans oublier le bon vieux truc de grand-mère qui consiste à insérer des feuilles de chou bien froides dans le soutien-gorge. Ça fait vraiment du bien!

 

En résumé, rassure-toi : cette phase est passagère. Pour t’accompagner lors de ta gestion de la montée laiteuse, rappelle-toi ces dix commandements signés PEAKBWA :

 

  • Chez vous quelques jours tu t’enfermeras

  • Seins nus toute la journée tu te pavaneras

  • Sur le dos tu dormiras

  • Les feuilles de chou tu chériras

  • Advil et Tylenol tu ingéreras

  • Compresses chaudes et froides tu alterneras

  • Cataplasmes d’argile verte tu appliqueras

  • Dans une douche chaude tu désengorgeras

  • Une marraine d’allaitement tu appelleras

  • Le « Mieux vivre » tu consulteras

 

À ta santé, à celle de bébé et à son bar laitier!

 

allaitement  

1- Livre Le petit Nourri-Source, 7e édition, p.98

 

 

 

 

 

 

English